09/05/2016

PIERRE BERGE S'EST REMIS AU VERT

PIERRE BERGE S'EST REMIS AU VERT


L'homme d'affaires Pierre Bergé a vendu plus de 3.000 bouteilles de sa cave aux enchères, certains grands crus on vu leurs prix s'envoler.



Des bouteilles exceptionnelles étaient vendues aux enchères. La cave de l'homme d’affaires et collectionneur, Pierre Bergé, était vendue aux enchères à Paris. Plus de 3.000 bouteilles, parmi lesquelles les plus grands crus dans des millésimes très rares, accumulées durant toute une vie sont parties jeudi devant une quarantaine d'amateurs.


Des bouteilles à 8.000 euros. La plupart des bouteilles avaient été acquises avec son compagnon, le couturier Yves Saint-Laurent. Les acheteurs, pour la majorité russes ou chinois, ne sont d'ailleurs pas dans la salle et préfèrent le téléphone. Pendant la vente et pour certains bouteilles les prix s'envolent. Comptez 3.000 euros pour un Château Climens 1921 et jusqu'à près de 8.000 euros pour certaines bouteilles. "C'est une cave qu'ils ont construit à deux, ils avaient de grands dîners, Pierre Bergé l'a dit lui même il faut de moins en moins de grands dîner donc autant se séparer de sa cave", explique Antoine de Montigny, expert en vin pour la cave de Pierre Bergé.


L'argent de la vente, qui a rapporté 629.000 euros, sera reversé en intégralité à la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent.


 


 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération

© 2014 La Culotte de Velours, tous droits réservés. Site par Le Graphoir & A360DEGRES